Conseils

Pourquoi investir dans la location saisonnière ?

investir location saisonniere

Investir dans une location saisonnière permet de se constituer des revenus supplémentaires, en se servant de son propre bien. La location saisonnière est une alternative adoptée par de nombreux propriétaires qui cherchent à trouver un moyen pour arrondir la fin du mois. De plus, c’est une nouvelle forme de socialisation qui crée un lien de confiance très spécifique entre l’hôte et les voyageurs du monde.

Location saisonnière Vs location classique

La location saisonnière se diffère de la location nue en plusieurs points. Elle présente de nombreux avantages.

  • Le risque de loyer impayé est quasiment inexistant avec la location saisonnière, car vos clients vous règlent l’intégral du loyer avant même de pénétrer les lieux.
  • En tant qu’hôte de la maison, vous gardez un contact permanent avec vos locataires et effectuez aussi des échanges réguliers avec eux. Ce qui n’est pas souvent le cas dans une relation propriétaire/locataire à l’année.
  • Une location saisonnière génère deux à trois fois plus de bénéfice qu’une location nue.
  • Une location de courte durée n’engendre que peu voire aucune dégradation matérielle, car vos clients viennent uniquement pour les vacances ou pour un séjour de travail. Ils occupent rarement les lieux en journée.
  • Vos clients se plaignent rarement et partent même avec une promesse de retour ultérieure pour la plupart.

Une fiscalité avantageuse

La location saisonnière est une activité commerciale à part entière. Elle relève au titre de l’impôt sur le revenu de la catégorie des BIC ou Bénéfices Industriels et Commerciaux. Si vous faites une recette annuelle inférieure à 32 600 euros, un abattement de 50% s’applique. Vous passez alors automatiquement sous un régime de micro-entreprise. Cet abattement coûte environ 300 euros et peut couvrir les amortissements et les charges. Dans le cas contraire, vous passez sous le régime réel, et les frais seront déduits de l’amortissement du mobilier et de l’habitation.

Une gestion facilitée par les plateformes de location

Aujourd’hui, tout se passe sur Internet. Pour trouver rapidement des clients potentiels, il faut afficher une présence permanente sur les plateformes de location. Airbnb, Amivac, Booking ou Abritel sont des partenaires fiables et ils sont bien référencés sur Google. 30% du chiffre d’affaires occasionné par une location saisonnière provient exclusivement de ces sites.

En France, Airbnb a complètement changé la donne en 2012. Cette plateforme, déjà connue du monde entier, facilite la connexion entre les propriétaires et les voyageurs. Airbnb est tellement populaire qu’il est devenu rapidement le leader dans son domaine. Ce serait vraiment dommage de passer à côté d’autant d’opportunités.

Des démarches simplifiées

Une simple autorisation administrative signée par la mairie suffit pour se lancer dans la location saisonnière. Les plateformes de location vous aident à trouver des clients tout au long de l’année. De même, vous pouvez aussi consulter d’autres sites, blogs et forums pour trouver des astuces pratiques pour réussir dans cette affaire. De plus, vous êtes libre de fixer votre propre tarif de location, rajouter des services supplémentaires ou imposer quelques conditions. Enfin, vous n’êtes pas obligé de recourir à une assurance contre les impayés, étant donné que vos clients vous règlent la totalité de la facture avant d’occuper les lieux.

Bref, la location saisonnière constitue un investissement accessible. Tout le monde peut se lancer dès qu’il dispose d’un logement à louer. C’est un domaine très rentable, avec des rendements deux à trois fois supérieurs à un bail classique. Investir dans un bien locatif saisonnier repose notamment sur le tourisme, un secteur sûr qui ne vous fera jamais manqué de clients. L’option idéale pour les propriétaires de résidence secondaire qui peuvent en même temps profiter de leur bien pendant la basse saison.