News

Airbnb à Bordeaux : Un phénomène qui prend de plus en plus d’ampleur

airbnb bordeaux

Ces dernières années, Bordeaux s’érige au rang de second ville touristique en France, juste derrière Paris, pour le nombre d’offres Airbnb par habitant. La plateforme enregistre à ce jour plus de 10 704 offres de locations touristiques, contre 6 558 en mars 2017. Soit une hausse de 62% en six mois, selon les statistiques de l’observatoire Airbnb à Bordeaux. Et on dénombre apparemment bien plus d’offres de logements entiers (78%) et moins de chambres. La ville compte également de moins en moins d’offres locatives mensuelles et annuelles, notamment en termes de studios et appartements T1.

Bordeaux, une ville touristique

Selon les statistiques de l’observatoire Airbnb, Bordeaux compte presque autant d’offres de locations saisonnières que la capitale. Soit 19 pour 1 000 habitants pour Bordeaux, contre 20 pour 1 000 pour Paris. 84% de ces offres concernent exclusivement des locations touristiques. Autrement dit, de moins en moins de propriétaires louent leur bien à l’année à Bordeaux.

Un marché boudé par les studios

A Bordeaux, le marché actuel des locations de courte durée accueille de plus en plus des studios, dont essentiellement des T1, proposés à 50 ou 60 euros la nuit. Ces mêmes studios qui, auparavant, constituaient la majorité des offres dédiées aux étudiants qui optent pour une location annuelle, font désormais partie de l’offre touristique la plus intéressante de la ville bordelaise.

De nouvelles règles pour 2018

Pour palier à ce manque, la mairie de Bordeaux exige désormais des propriétaires de s’enregistrer. Un bien immobilier ne peut désormais plus être proposé à la location saisonnière, plus de 120 nuits par an. Les propriétaires qui daignent passer outre ce seuil, seront d’ailleurs désormais sanctionnés par des amendes dès mars 2018, même à Paris.

Une campagne d’information a été lancée fin 2017 pour sensibiliser les bordelais à la situation.