Covid et tourisme en France : votre agence Airbnb fait le point

Covid et tourisme en France : votre agence Airbnb fait le point

A peine le confinement dû à la pandémie de Covid-19 levé, la saison estivale a commencé. A l’aube du confinement, les professionnels du tourisme étaient alertes et à raison. Il semble qu’avec l’été et les congés annuels posés et malgré une baisse inévitable de leur activité, ils aient pu tout de même tirer leur épingle du jeu et amoindrir les retombées négatives du Covid sur leur activité. YourHostHelper, votre agence Airbnb fait le point.

Le tourisme au point mort au printemps :

Cela n’aura échappé à personne, le confinement global entrepris par de nombreux pays dont la France a mis au point mort les métiers du tourisme. Les aéroports étant fermés et les frontières en majorité closes ont également empêché les touristes étrangers d’entrer sur le territoire à une saison à laquelle ils sont habituellement attendus.

Les établissements des professionnels du tourismes ayant également eu l’obligation de baisser le rideau ont donc souffert immédiatement et sans répit des retombées économiques de cette situation. Le doute sur la durée du confinement mais aussi les incertitudes sur l’évolution de la pandémie en France et dans le monde ont été un coup au moral supplémentaire pour tous les professionnels au début de ce printemps 2020.

Rappelons qu’en début d’année, l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT) prévoyait une hausse du tourisme (comptabilisé en arrivée de visiteurs) de 4% dans le monde pour l’année 2020. La pandémie ayant changé la donne, ces estimations ont été revues pour atteindre, dans le pire des cas, -78%. Une estimation très loin de rassurer les professionnels du secteur.

Déconfinement et reprise du tourisme mondial :

Les agendas des pays à travers le monde ont pu globalement s’accorder et les déconfinements / ouvertures de frontières ont pu permettre d’atténuer la baisse du tourisme à l’échelle mondiale. Il faut toutefois considérer que si, en France, la situation a vite retrouvé un « semblant de normalité », cela n’a pas été le cas pour tous les pays.

En juin, la situation s’éclaircissait déjà et de premières données permettaient d’évaluer la situation plus clairement. En réponse positive aux recommandations du gouvernement, les français ont privilégié à 86% des vacances en France contre 75% l’année précédente. Airbnb complète ces données en annonçant que 85% de ses réservations concernent la France contre 65% en 2019.

Notons que la location entre particuliers est privilégiée. Celle-ci permet effectivement de respecter les règles de distanciation, de regroupement familial et de lieu privé. Le Covid est donc présent dans l’esprit des français et ceux-ci s’y adaptent promptement en adaptant leurs destinations et mode d’hébergement, au profit des locations Airbnb.

Suivi des retombées et fin de la saison estivale :

Si YourHostHelper a pu observer l’intérêt nettement en hausse des français pour la région cannoise dans le cadre de la gestion locative à Cannes, les données globales pour la saison Juillet/Août 2020 sont attendues. Les professionnels du tourisme compteront ensuite sur l’été indien pour amortir encore davantage les pertes occasionnées par ce printemps délicat.

L’équipe YourHostHelper est restée active durant toute la période du Covid et a d’ailleurs annoncé la création de sa licence de marque en vue de son extension sur le territoire national. Nous restons aussi à votre disposition pour vous accompagner dans la gestion locative de vos biens via notre formulaire d’estimation.